A partir du 1er janvier 2019, des démissions pourront donner droit à allocations chômage


Mercredi
07 novembre 2018

Sauf rares exceptions, une démission n’ouvre aujourd’hui pas droit à des allocations chômage. A partir du 1er janvier 2019, il en ira autrement, sous certaines conditions, pour les salariés démissionnaires ayant un projet de reconversion.

 

Les salariés démissionnaires pourront désormais bénéficier des allocations chômage à condition :

  • d’être aptes au travail ;
  • de rechercher un emploi ;
  • de satisfaire à des conditions d'activité antérieure spécifiques (celles-ci devraient être connues prochainement après les négociations des partenaires sociaux) ;
  • de poursuivre un projet de reconversion professionnelle nécessitant le suivi d'une formation ou un projet de création ou de reprise d'une entreprise. Le projet doit présenter un caractère réelle et sérieux et doit être validé par la commission paritaire interprofesionnelle régionale.

 

 

 



Partager cet article sur les réseaux sociaux